Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Noës Lequéré
  • Les Noës Lequéré
  • : Je vous invite à partager avec moi mon amour de la Bretagne et ma passion pour la rénovation d'une longère dans le pays de Frehel.
  • Contact

Moi

  • Rilou
  • Ingénieur, bricoleur, amoureux des rousses et de la bretagne.

La Démarche

Restaurer cette vieille ferme par moi-même en essayant de ne par rompre avec l'esprit des lieux, ses racines Bretonnes et rurales.
Je veux avant tout lui redonner le caractère qu'elle mérite.

Je commence ce blog avec 7 ans de retard .. mais ce n'est pas grave car les travaux sont encore très nombreux...et  j'ai un journal de bord depuis le début.  Yapuka .....

Le temps ne compte pas pour moi, pas plus d'ailleurs que ma sueur, car c'est pour l'instant une résidence secondaire.... les travaux avancent au rythme de mes congés... C'est avant tout mon havre de paix où j'aime à me resoursser ....et qui sait peut-être un jour ma résidence principale.

Visites

visiteurs et      personne(s) en ce moment.

Archives

20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 09:29

Bonjour à tous,

 

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venu sur ce blog. La fréquentation n'est pas en baisse malgré cette absence. C'est la preuve que mes aventures intéressent quelques uns d'entre vous.

Je n'ai pas abandonné mon projet de réhabilitation, simplement j'ai priorisé une autre aventure bricoleuse pour le moment. 

 

Les Noës attendront gentiment des jours meilleurs pour pouvoir revivre.

 

Je suis tout bonnement entrain de construire ma maison ..... pas seul comme aux Noës...mais aidé par des entreprises. C'est malgré tout une très très belle aventure. ...rêver devant une ruine....... les premiers croquis de l'aménagement des pièces...... refaire, défaire, gommer, effacer...pester ......revenir en arrière..... trouver un compromis avec le bâti existant....... passer de nuits sur la planche à dessin (numérique) pour figer le tout sur des plans.....et c'est le grand saut : déposer un PC...... choisir des entreprises........négocier... relire 10 fois de devis pour ne rien oublier.....boucler son budget......regretter tel ou tel truc qu'on ne peut s'offrir....découvrir un imprévu..deux, trois... refaire son budget.............etc......... pour enfin commencer le travaux.

 

Retrouvez-nous sur notre nouveau Blog si le coeur vous en dit : Notre Maison Passive en Touraine

 

 

A bientôt chers amis.

 

Rilou

Repost 0
Published by Rilou - dans Présentation
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 09:22

Bonjour,

A celles et ceux qui me disent que j'ai mis "3 siècles pour poser 4 poutres et 12 tomettes....." Je vous réponds que je ne suis pas un adepte du lino ni de la toile de verre. Si j'avais voulu barbouiller de la peinture il y a bien longtemps que la maison serait terminée. Elle serait certes plus confortable, plus digne de recevoir des amis ou d'en parler dans les dîners. Il n'y aurait pas de gravas, de poussière ou d'outil traînant partout. Je pourrais me réveiller le matin en ayant pour seule préoccupation de choisir la couleur de mon maillot de bain ou la taille du verre pour boire ma bière.

Malheureusement, cela ne sera jamais ma philosophie ni mon choix de vie.

Je ne suis pas de ces gens là qui travaille à minima, uniquement dans le but de finir rapidement sans se préoccuper du résultat ni de la valeur de choses. Il y a tant de satisfaction à découvrir en travaillant l'ajustement d'une pièce de bois ou en retaillant une pierre pour masquer un trou dans un mur. ... et certainement bien plus que de se faire griller au soleil.

Je n'ai pas trouvé une maison à rénover pour faire faire les travaux par d'autres, ou pire, des travaux de camouflage. Dans cette maison, dans ma maison, je cherche à m'inscrire dans le patrimoine, à réhabiliter ma maison dans l'esprit des lieux, avec le goût, la finesse et la minutie que nos anciens avaient ; Cette finesse qui ne fait  malheureusement plus beaucoup de disciple aujourd'hui.

Le temps est mon compagnon. La précipitation mon ennemi. J'ai de la richesse dans mes doigts et dans ma tête, j'en fais profiter ma maison.

Je n'ai que deux mains et il faudra du temps encore pour qu'elle soit achevée. Je m'en moque. C'est mon projet et il le restera ....ne vous en déplaise.



Repost 0
Published by Rilou - dans Conception
commenter cet article
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 00:00

Bonjour,

Nous voilà enfin arrivé à PLEVENON après 3H de route (70Km/H maxi avec le chargement)

C'est maintenant que les choses se compliquent. Comment va-t-on sortir nos colis du camion sans la force mécanique ?
Encore heureux qu'il y avait 150Km de toute pour trouver une solution.

Les piliers de THERESE.... je vais utiliser les piliers de ma voisine.....elle me doit au moins ça .... comme point d'appui pour fixer le palan et extraire une à une les pierres du camion. (5 cailloux de 350 à 400kg chacun)

....et c'est parti.


Là, c'est le paternel devant notre installation.


Elles sont grosse les pierres.. c'est pas du gâteau. Il  faut dire que non contentes de dépasser de l'aplomb du mur de 50 à 60 cm,  elles dépassaient également de l'autre côté du mur . Cela fait des pierres de 140 à 150 cm de long que je vais m'empresser de raccourcir pour pourvoir les remonter plus facilement.

déjà 2 dehors ... plus que 3.

...plus qu'une..... la plus belle pour le fin... le linteau.

Les voila arrivées sur la  terrasse à proximité de la porte d'entrée... pas fou ! !




Elle sera jolie ma cheminée, n'est-ce pas ?????


......@ suivre
A bientôt aux Noës….


Repost 0
Published by Rilou - dans Cheminée
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 22:00


Promis monsieur l'agent je n'ai rien bu ! ! ! !.. (voir article précédent)


... j'ai laissé mon père "goûter" la production local d'alcool et me suis contenté d'un jus de fruit.... "Ah cette la nouvelle génération."


Voilà ce que cela donne dans le camion après chargement... avec en prime 4 bouteilles de cidre offertes par la maison....pour la route ! ! !



1400 kg de cheminée en granit dans un gros Renault Trafic ça donne ça.
Le tout est solidement attaché. Il manquerait plus que la cheminée ne verse dans un virage.

Destination Cap Frehel pour sa nouvelle vie.


......@ suivre
A bientôt aux Noës….


Repost 0
Published by Rilou - dans Cheminée
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 19:14

Aujourd'hui est un Grand Jour : Je vais chercher ma cheminée.


Jeudi 18H00 : départ de la maison après le boulot avec mon paternel pour la Bretagne...un petit passage sur la côte à notre arrivée pour s'assurer que la mer est toujours là.... ..puis dodo car la journée de demain s'annonce longue.

Vendredi 06H30 : levé.
 
7H00 : départ pour St Malo pour aller chercher le moyen de ramener la cheminée.

8H00 : prise en main du bolide chez celui qui loue plein de chose et départ vers la cheminée à 150 Km.

10H30 : arrivée chez l'agriculteur qui me vend la cheminée..... café arrosé ! ! ! ! ... re café arrosé pour nous mettre en condition.......  ! ! ! ! ....11H00........ "faut ptêtre qu'on y aille" ...... et c'est parti pour le démontage dans la cours de la ferme.

Nous n'avons quasi rien eu à faire ...ouf ! ! !... C'est la fourche du tracteur a qui a fait le travail.
Je n'ai eu qu'à ajuster les élingues de levage en tissu que j'ai achetées pour cette occasion ( 1 tonne de charge utile par brin. Un super produit)


Quelques photos du démontage :



une belle pièce de 400kg environ !.. pauvre palette.



Démontage agricole, mais efficace, du reste du vieux mur en granit de 70cm d'épaisseur.
...les pierres prises en plein vol

... 1/4 de seconde plus tard

....et c'est la chute

au passage toute la quincaillerie de la cheminée (crocher pour crémaillère, etc....) est partie dans les décombres ....tampi  ! ! ! ! !


12H00 : La cheminée est démontée, puis c'est le chargement directement des deux palettes dans le camion.

"..... et si on prenait l'apéro avant que vous ne partiez ? "

Nous sommes des gens bien elevés alors on a dit oui. Il faut savoir que le patriarche distile et fait aussi du cidre. 

Oh la la ! !  ! !..
on est pas rentré....... et j'ai loué le camion que pour 24H.




......@ suivre
A bientôt aux Noës….


Repost 0
Published by Rilou - dans Cheminée
commenter cet article
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 19:38



...Elle était vouée à une mort lente et certaine.Luttant des ses dernières forces, accrochée sur le reste du pignon qui l'avait vu naître et vivre pendant des siècles, elle desespérait que quelqu'un vienne la sauver. ...Souillée par les années d'errance elle avait pourtant encore fière allure lorsqu'un jour je la découvris....



 





Mais à quoi vont bien pouvoir me servir ces pierres ?

si vous manquez d'idée allez relire : Une vraie cheminée ou rien.

A 2 cm près elle devrait rentrer dans l'emplacement de celle qui existait dans ma maison... Oublié la taille d'une neuve par un artisan local....j'ai trouvé la belle au bois dormant.... une vraie cheminée en Granit.

Bientôt au programme : démontage (avis aux amateurs), chargement et transport vers sa nouvelle vie.

Pour bientôt je l'espère, au creux de mon salon
rechauffer cet hiver le coeur de ma maison.     


Wouahou je fais des alexandrins ! ! !



@ suivre
A bientôt aux Noës….



PS : Celui ou celle qui me donne le poids de la cheminée aura une surprise. ! ! ! ......

Repost 0
Published by Rilou - dans Cheminée
commenter cet article
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 00:00

Bonjour,

Je fais un petit sondage au près de vous fidèles lecteurs et lectrices pour que vous me donniez votre avis sur le style de pose des tomettes de mon salon.

D'abord, il faut savoir que mon salon devrait avoir cette ambiance quand il sera terminé :

La cuisine est ouvert sur le salon. La cuisine est déjà réalisée en tomettes hexagonales. La séparation se fait par une petite marche.


J'ai déniché sur le net un lot de 50m² de tomette de la plus belle qualité. 10m² de trop par rapport à ce que j'ai besoin mais je trouverais bien quelqu'un que cela intéressera.
Il s'agit de tomettes de Sologne du début 19ème siècle, de 15,5x15,5cm de côté, 2cm d'épaisseur, nettoyées, triées, lavées, sur palette, etc....que du bonheur ....prête à poser en somme....et à un prix  plus de 50% moins cher que chez un marchand de matériaux anciens. UNE SUPER AFFAIRE qu'il ne fallait pas manquer.

Maintenant, j'ai un cruel dilemme. comme poser les tomettes pour les mettre en valeur dans mon intérieur.

1ère solution : la pose standard dite droite à joints alignés.

2ème solution : La pose droite à joints contrariés.
3ème solution :
la solution que l'on trouve dans un grand nombre de belles demeures - la pose en tapis, un mélange de diagonales et de droites à  joints alignés.


et pour finir de vous convaincre voici de que cela pourrait donner chez moi dans la version 3.



Vous savez tous

MERCI de me laisser un petit commentaire avec votre choix. N'hésitez pas à donner votre avis, même si j'ai une idée votre avis sera le bien venu et pris en compte.



@ suivre
A bientôt sur les Noës ..............

Repost 0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 00:00

Bonjour à tous ,

Pour celles et ceux qui ont loupé un épisode je vous conseille de relire les exploits de ma voisine (Elle a cassé ma maison ....ou comment abuser de son droit de passage ) ou son habileté à manoeuvrer dans ma cours.

Je me suis décidé à réparer touts seul les dégâts sans attendre les devis des entreprises ou  le passage d'un expert d'assurance. Moralité je ne serais seulement remboursé que des matériaux et de mon temps passé. Autant dire de pas grand chose car j'ai la chaux, les pierres et le sable sur place.

Voila le désastre une fois que j'ai dégagé l'ensemble des pierres qui étaient descellées.
J'ai eu de la chance dans mon malheur. A 15cm près sur la droite et le pilier qui soutien une de mes poutres maitresses y passait et la c'était le désastre le plus complet.

 


Une vue imprenable et éphémère de ma nouvelle ouverture sur le jardin. C'est le Chat qui est content ! ! !



et quelques vues des travaux en cours... stade ouverture PTT spécial grosse enveloppe.







Voila c'est réparé. Plus de trace de cette facheuse aventure.



Le mur côté intérieur est même mieux qu'avant.
Il me reste à finir de rejointoyer les pierres et  se sera parfais.



Bilan : 5 seaux de sable, 1/2 sac de chaux et 1 journée de travail à ce jour sans compter les démarches administratives.


@ suivre
A bientôt aux Noës….



Repost 0
Published by Rilou - dans Gros Oeuvre
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 21:00


La divine proportion ...ou comment un nombre mathématique peut guider une architecture, un esthétique au travers les siècles.

 

 

 

Cette proportion fut qualifiée de divine par le moine Paciolo di Borgo dont le livre " De divine proportion ", publié en 1504, fut illustré par Léonard de Vinci ….himself.

 

 Extrait du Cahier n°4 de l'Abbaye de Boscodon

" Ce nombre, 1,618034..., est une réelle curiosité mathématique. On le trouve chez Euclide où il définit la scission d'un segment en 2 parties inégales de façon que le rapport de la grande partie à la petite soit égal à celui du segment entier à la grande (1). Rien de bien surprenant si ce n'est qu'en lui enlevant 1, on obtient son inverse (0,618034) (2) et qu'en lui ajoutant 1 on obtient son carré (2,618034) (3).

 

(1): Soit un segment divisé en deux parties : a et b, a étant la plus grande : a/b = (a+b)/a

(2): 1,618034-1 = 1/1,618034

(3): 1,618034+1 = (1,618034)²

 

Pour les puristes dont je ne doute pas que vous fassiez parti, ce nombre d'or est l'unique solution positive de l'équation x2-x-1 = 0. Il vaut exactement F = (1+ √5)/2 soit approximativement 1,618033989 ou encore plus approximativement 8/5.

 
En géométrie, il équivaut au rapport entre la longueur du côté d’un carré (L) et la longueur définie par la somme d’une demi-longueur de côté (L/2) et de l’hypoténuse d’un triangle rectangle de côtés L et L/2 : soit le rapport des côtés d’un rectangle de (1+ √5)/2 = F et de 1…CQFD.



mais aussi sous de nombreuses autres formes :


On le retrouve chez les peintres du début du siècle, dans les cathédrales gothiques, sur les façades des temples grecs et même au cœur de la Grande Pyramide.

 

" Mais on nous répète depuis les années 30 et la publication du Nombre d'or de Matila Ghyka, que la Grande pyramide, le Parthénon, ou les tableaux de Léonard de Vinci, de Georges Seurat et d'Edouard Manet entre autres, ont été construits selon la " divine proportion ". En d'autres termes, le nombre d'or serait le canon de la beauté, un grand secret ésotérique qui aurait traversé les millénaires, une manière d'éternité mathématique offerte en adoration aux pauvres mortels que nous sommes."

 

Le rapport de la hauteur de la pyramide de Khéops par sa demi-base est le nombre d'or (aussi vraie dans son modèle réduit du Louvre à Paris)

 

La façade du Parthénon d'Athènes fait apparaître un peu partout le nombre d'or.

 

Selon des études, dans 76% des cas, un rectangle dessiné intuitivement à des proportions proches du nombre d’or… troublant non ! ! !

 

De nombreux tableaux sont conçus selon les règles de la "divine proportion" : Dali, Seurat, Botticelli et bien d’autres.

 

Il n’y a rien de plus normal me direz vous : ces sont des constructions humaines faites par hommes avec des structures mentales mathématiques semblables.

  

OK …d’accord. J'avoue.

 

Alors que dites-vous de cela :

Pour construire une spirale d’or, on construit un rectangle d’or dans lequel on construit un grand carré de côté la largeur du rectangle. On réitère l’opération dans le rectangle restant qui est un rectangle d’or … et ainsi de suite, … Puis, on construit des quarts de cercle dans les carrés La spirale obtenue se rencontre souvent dans la nature : tournesols, pommes de pins, coquillages, disposition des feuilles ou des pétales sur certaines plantes. Avez-vous déjà vu à quoi ressemble les lignes principales d’un chou Romanesco ?... un nautile ou une ammonite (espèce éteinte il a plus de 65 millions d’années !!) ? ...Quelle forme décrivent les galaxies (dont je suis trop jeune pour connaitre l’âge)  ?...


Au moyen âge, les bâtisseurs de cathédrales utilisaient une pige constituée de cinq tiges articulées, correspondant chacune à une unité de mesure de l'époque, relatives au corps humain : la paume, la palme, l'empan, le pied et la coudée…… Pour passer d'une mesure à la suivante, on multiplie par ………………… 1,618.

 

Les rapports "hauteur totale / distance sol-nombril " et "distance sol-nombril / distance nombril-sommet du crâne"  sont égaux. Pour la majorité bien proportionnée d’entre nous ces rapports valent ….je vous le donne en mille : 1,6 et quelques.

 

[Le lecteur tremblant] : Mais il n’y a rien de mathématique… c’est une coïncidence…..Enfin… j’espère…. sinon…... ca devient inquiétant ! ! ! !  Y aurait-il une sorte d’ADN mathématique divin ?

 

Pour celles et ceux qui veulent continuer à se cultiver : http://www.lenombredor.free.fr/index.htm  
 

 

Qu'en est-il dans l'habitat ancien de Bretagne ?

 

De nombreux relevés font apparaître la grande fréquence du rapport doré et d'un rapport 3/4/5. Exemples de proportions établies sur la base du nombre d'or.



















2 types de proportion
sur cette maison de Sizun : rapport doré et proportion 3/4/5 (dessin de Fons de Kort)

La proportion 3/4/5 est très fréquente dans l'habitat ancien (3 pour le petit côté, 4 pour le
grand et 5 pour la diagonale).

Regarder sur la partie la plus ancienne de ma maison, cette toute petite ouverture sur la façade (à droite de la porte bleue). Un peu moins de 17cm de base et 27,3cm de hauteur : soit un rapport doré. La porte de l’appentis (en jaune)…..pareil.


La filiation est certaine. Il y a de l’ADN divin chez moi aussi.







Si l'on veut donc perpétuer cet esthétisme qui donne tout son charme à nos longères, penty ou autres fermettes il faut écouter nos vieilles pierres, étudier l'existant avant toute modification. Il faut que toute transformation d'une ouverture ou percement tienne compte impérativement de la totalité des informations fournies par ce qui existe dans l'existant. Les nouveaux percements, quelles qu'en soient les dimensions, doivent respecter les rapports des dimensions des ouvertures primitives de la maison.


Combien de nos maisons sont réhabilitées, défigurées par de larges baies carrées ou mal proportionnées, bétonnées par des décisions trop hâtives sans avoir étudié le bâti et son environnement ? Combien d’extension et de surélévation ont été faites sans respecter les proportions harmonieuses d’origine ? NON aux blessures qui défigurent nos maisons.  NON aux manipulations génétiques de notre patrimoine architectural ! ! !

 

Il ne s'agit pas de faire de nos maisons des musés à l'abri de toute modernité et de tout confort. Comme le disait le grand Architecte Eugène Viollet-le-Duc, tant décrié mais qui sauva pourtant nombre d’édifice d’une mort certaine : « Restaurer un édifice, ce n’est pas l’entretenir, le réparer ou le refaire, c’est le rétablir dans un état complet qui peut n’avoir jamais existé à un moment donné. ». C’est donc le principe de « l’unité de style » qui consiste à restituer l’édifice dans le style qui lui appartient en faisant disparaître les transformations réalisées après sa construction.

 

Que peut-il y avoir de plus réjouissant pour un restaurateur que de perpétuer la tradition de DE VINCI ou des grandes pyramides ?

 

Amis Bretons, amis bloggeurs, rénovateurs comme moi, amoureux des vielles pierres, respectons notre patrimoine et nos maisons…..  nous vivrons peut-être plus en harmonie. 



@ méditer et suivre.

A bientôt aux Noës….

 

 

Repost 0
Published by RILOU - dans Conception
commenter cet article
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 00:00

Bonjour à tous,

Il faut se méfier des vieilles dames à l'air innocent à qui on donnerait le Bon Dieu sans confession. A peine avez-vous le dos tourné qu'elles en profitent pour jouer aux quilles avec vos poutres et se servent de votre maison comme pushing ball.

Vous l'aurez deviné, ma voisine a perdu le contrôle de sa voiture en sortant de chez elle, percutée les poutres en chêne entreposées dehors, et jouée au billard à 3 bandes pour finir sa course dans le mur de mon salon. (L'impact est à 6 m de son portail....bel exploit ! ! ! ! )

Bilan de sa chevauchée :

- Une peur bleue pour une vieille dame de plus de 80 ans..mais sans bobo heureusement.

- Un trous traversant de 50 cm x 50cm dans la partie basse le mur du salon au droit de la fenêtre. Côté intérieur les pierres apparentes ont été décollées sur la largeur de la fenêtre, soit 50cm x 80cm.

- La bordure béton de la terrasse démolie sur 1.30 à 1,50 ml environ.

- 1 pot de fleur détruit et son hortensia assassinés.

- 4 poutres à remettre sur leurs cales.

- une Citroën détruite.

 

 


Voici le résultat du désastre à l'intérieur. Je veux bien que ma maison soit en chantier mais ce n'était pas une raison pour en rajouter ! ! !


... l'état du mur extérieur avec sa rustine de fortune ......ma terrasse écornée que j'avais prévu de démolir dans un futur plus ou moins proche ......mais pas aussi proche que ça.

 



Je n'ai pas de photo de la voiture de ma voisine mais sachez qu'une Citroën est moins solide qu'un mur en granit même à faible vitesse à fond de 1ère. La pauvre voiture est détruite (chassis tordu ! ! ! )

Je n'ai qu'un soulagement dans l'histoire - c'est que personne n'était dans la cour à ce moment là...Je n'ose imaginer ....ma fille en train de jouer ou bien juste quelqu'un dehors à ce moment là. ...dire que ma voisine dispose d'une autre entrée pour rentrer chez elle mais que par facilité, habitude et gentillesse je lui laisse utiliser ma sortie. 

Ca m'apprendra.

@ suivre
A bientôt .



Repost 0
Published by rilouclem@hotmail.fr - dans Démolition
commenter cet article